riz sans pesticide

Quel riz acheter sans pesticide ?

Les résultats de l’étude de 60 Millions de consommateurs sur les pesticides et le riz sont tombés en janvier dernier. Les riz de Camargue font figure de référence dans le paysage de la riziculture. Les analyses révèlent une variété « exemplaire en matière de pesticides ». Quelles sont ces substances surreprésentées dans les autres riz proposés sur le marché ? Comment l’IGP « riz de Camargue » prévient-elle ces contaminations ?

 

Quels sont ces pesticides présents dans le riz ?

Pour savoir quel riz acheter sans pesticide, il faut connaître les substances à risque. Quelles sont-elles ?

Les substances à risque pour la santé humaine

Parmi les molécules nocives identifiées par l’étude de 60 Millions de consommateurs, on retrouve le tébuconazole. Il s’agit d’un fongicide qui permet aussi de réguler la croissance des plantes.

Autres substances à risque pour la santé humaine : la cyperméthrine, un insecticide très efficace, mais classé comme potentiellement CMR (cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction) par l’Anses.

Les éléments nocifs pour l’environnement

Ce qui est nocif pour l’humain l’est plus généralement pour le vivant et l’environnement. Certains riz analysés présentent les traces d’un autre pesticide nuisible aux écosystèmes : l’isoprothiolane, interdit d’usage dans l’Union européenne. Le fait d’en retrouver des résidus dans les produits alimentaires n’est toutefois pas illégal.

Le quinclorac est une autre substance présentant un danger pour l’environnement et retrouvée dans les références examinées par 60 Millions de consommateurs. Le rapport note que le riz en question provient du Myanmar, mais précise qu’il est difficile d’en tirer des conclusions générales pour faire le lien entre une contamination et un pays. D’autant plus que la plupart des lots ne permettent pas d’avoir une vraie traçabilité sur le produit brut préemballé.

La bonne nouvelle : aucun lot au-dessus des seuils réglementaires

Aucune des références testées par l’étude ne dépasse les limites réglementaires. Il y a certes très peu de références engagées dans une démarche sans pesticides, mais toutes restent dans les clous de la réglementation en matière de limite maximale de résidus autorisés.

Un bémol toutefois : ces limites fixées par la Commission européenne portent exclusivement sur les pesticides. Or, toutes les substances nocives retrouvées dans le riz ne sont pas issues de « pesticides » à proprement parler. L’enquête a ainsi révélé la présence de butoxyde de pipéronyle, un agent synergisant qui permet de démultiplier les effets d’un composé actif. On ignore pour l’instant les effets à long terme de ce composé, mais l’accélération de son utilisation pose question.

 

Quel riz acheter sans pesticide ?

Quels riz sans pesticide ont pu être repérés dans cette étude ? Sans surprise, on retrouve des riz sans pesticide bio et les riz de Camargue d’Indication Géographique Protégée (IGP). L’IGP reconnaît un produit agricole dont les qualités sont directement associées à un terroir particulier. Avec les riz de Camargue, cette aire géographique se trouve entre la mer et les deux bras du Rhône.

Cette zone, berceau historique de la riziculture française, permet d’atteindre un bon niveau de productivité tout en limitant l’emploi des pesticides. Comment ? En sélectionnant des variétés de riz adaptées aux conditions agro-climatiques de la Camargue. Ces plantes sont naturellement armées pour résister aux ravageurs et aux maladies du riz.

Dans son édito, Sylvie Metzelard, la rédactrice en chef de 60 Millions de consommateurs, nous invite à « pousser un petit cocorico bien mérité » pour les « riz de Camargue [qui] sont exemplaires en matière de pesticides » et « à encourager nos producteurs français qui se battent pour offrir de bons produits ».

Provence Factoriz fait partie de ces producteurs engagés pour l’économie des ressources naturelles et la valorisation des savoir-faire ancestraux de Camargue.

 

Provence Factoriz : le riz de Camargue bio sans pesticide

Chez Provence Factoriz, la nouvelle génération de riziculteurs perpétue l’héritage familial et développe de nouvelles solutions pour continuer à travailler dans le respect de l’environnement et des traditions agricoles locales.

La filière a intégré plusieurs innovations en faveur de la préservation des ressources, comme la gestion des flux d’eau douce et d’eau salée. Provence Factoriz accompagne aussi l’évolution de la demande vers des produits sains et éco-responsables. L’entreprise a par exemple mis au point une boisson fermentée pétillante réalisée à partir d’un coproduit agricole : l’alcool de riz.

La valorisation des coproduits fait partie des engagements de Provence Factoriz, pour léguer aux générations futures un environnement préservé et un modèle économique viable avec une rémunération juste des métiers de la riziculture. L’intégration de la filière en circuit court et dans une démarche du zéro déchet est encore un autre moyen d’assurer l’avenir des riz de Camargue.

L’approche « sans pesticide » fait ainsi partie de toute une série d’actions menées en faveur de la protection de la filière avec ses savoir-faire et son écosystème unique, sans oublier l’exigence de qualité toujours renforcée pour répondre aux demandes des consommateurs. 

 

Retrouvez tous les riz cultivés (en conventionnel) et les riz bio sans pesticide de la marque Hériztage proposée par Provence Factoriz.